• Nouvelle procédure de Visa Permanent

Pas simple de trouver l’âme-sœur à l’autre bout du monde ! Des milliers de kilomètres parcourus, des milliers d’euros dépensés en billets d’avion… Au bout d’un moment ça suffit ! Car si vous lisez cet article, c’est probablement parce que l’amour de votre vie est brésilien(ne), non ? Et bien dans ce cas-là, bonne nouvelle, car vous allez voir qu’il n’est pas si compliqué d’obtenir un visa de résidence permanente au Brésil. Prêt(e) pour vous installer au Brésil ? Nous allons voir comment obtenir ce visa appelé Visa Compagnon au Brésil.

Bon, l’introduction était alléchante mais il fallait bien teaser un peu car en réalité, vous allez quand même un peu en ch… Mais rassurez-vous, rien d’insurmontable. Avec un peu de temps, beaucoup d’organisation et quelques cachets d’aspirine, vous allez obtenir le précieux visa ! Pour vous donner un ordre idée (mais cela peut varier un peu), l’obtention du visa permanent au Brésil vous prendra environ 3 mois et vous coûtera dans les 1.500 R$ (soit un peu plus 400 Euros à l’heure où j’écris ces lignes).

Qu’est-ce que la Visa Permanent au Brésil ?

Le visa permanent au Brésil se caractérise par une sorte de carte d’identité brésilienne appelée le RNE (Registre National des Étrangers – Registro Nacional de Estrangeiros). Cette carte vous donne le droit de résider et de travailler (suivant quelques formalités supplémentaires) au Brésil pendant 9 ans. Dans le cas du Visa Compagnon, le RNE devait à l’époque être renouvelé au bout des 2 premières années mais bonne nouvelle, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

RNE Visa Brésil

Le précieux RNE d’un certain Gérard Stravinsky…

Pré-requis pour le Visa Compagnon au Brésil

Dans Visa Compagnon, il y a “Compagnon”, ce qui signifie que la première chose à faire est d’officialiser votre union avec votre partenaire brésilien(ne). Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous :

Les deux sont assez faciles à réaliser mais comme vous pouvez le voir dans notre article “PACS vs. União Estável – Que choisir pour votre visa permanent au Brésil ?”, les conditions d’obtention du visa avec l’União Estável sont plus drastiques. Ainsi, si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons plutôt de passer par le PACS (en plus, ça vous donnera l’occasion de rencontrer le Consul, classe non ?). C’est d’ailleurs ce procédé que nous allons détailler ici.

Documents nécessaires pour le Visa Permanent au Brésil

Bon, c’est là que les ennuis commencent. En effet, les brésiliens nous ressemblent sur un point :  l’amour de la paperasse administrative. Alors préparez-vous, car vous allez à la fin vous retrouver avec une belle petite pile de papiers. Mais si vous suivez bien les indications, votre dossier devrait passer comme une lettre à la poste. Nous allons vous expliquer les documents nécessaires pas à pas mais nous vous recommandons tout de même de consulter la documentation officielle sur le site de la Police Fédérale en cliquant ici.

1. Documents du Gringo

Le Gringo, c’est vous ! Les 2 premiers documents que nous allons voir sont à demander gratuitement auprès de l’administration française. Il s’agit :

Si vous êtes déjà au Brésil et que quelqu’un doit vous faire parvenir ces documents, faîtes attention au délai car ces documents doivent être datés de moins de 3 mois au moment du dépôt de votre dossier à la Police Fédérale.

2. Traduction des documents

Les fonctionnaires de l’administration brésilienne ne parlant pas tous couramment le français, les documents dans la langue de Molière devront faire l’objet d’une traduction assermentée, à savoir :

  • votre acte de naissance,
  • votre extrait de casier judiciaire,
  • votre contrat de PACS (si vous avez choisi cette option).

Les traductions assermentées doivent être réalisées par le biais d’agences de traduction… assermentées ! Et les prix peuvent varier. Sachez donc que les traductions de votre acte de naissance ainsi que de votre extrait de casier judiciaire devraient coûter dans les 200 R$ maximum au total. Votre contrat de PACS (2 à 3 pages) devrait lui vous coûter dans les 250 R$.

A vous de faire votre petite enquête mais nous pouvons vous conseiller l’agence de traduction ALA TRADUÇÕES. Située sur l’Avenida Paulista, l’agence est réactive et efficace.

3. Capacité financière de votre conjoint(e)

Dans le cadre du visa permanent avec comme base le PACS ou l’União Estável, votre conjoint(e) devra déclarer et prouver qu’il ou elle est à même de subvenir à vos besoins lors de votre séjour au Brésil. Pour cela, il devra fournir les 2 documents suivants :

  • Declaração de compromisso de manutenção (déclaration de capacité financière) : ce document est une déclaration rédigée par votre conjoint(e) dans laquelle celui-ci s’engage à subvenir à vos besoins pendant votre séjour au Brésil. Nous vous proposons un modèle de Declaração de compromisso de manutenção en cliquant ici.
  • Prova de meio de vida e de capacidade financeira : il s’agit d’un document prouvant que votre conjoint(e) a la capacité financière de subvenir à vos besoins. Il s’agit généralement du contrat de travail et des bulletins de salaire de votre conjoint(e).

4. Déclarations du Gringo

Vous allez vous aussi devoir sortir votre plus belle plume pour rédiger 2 déclarations sur l’honneur :

5. Déclaration de résidence commune

Ce document est parfois facultatif mais comme le dit l’adage : “Qui peut le plus peut le moins”. Alors autant jouer la sécurité ! Nous vous proposons un modèle de déclaration de résidence commune en portugais en cliquant ici.

6. Direction votre meilleur ami le Cartório !

Bon pour l’instant c’était plutôt facile, nous avons réuni nos petits papiers dans notre coin. Mais il est maintenant temps de faire connaissance avec l’administration brésilienne. Pour cela, rendez-vous chez votre cartório préféré !

Comme vous le savez probablement, le cartório a 2 fonctions majeures : réaliser des copies authentifiées de documents (cópias autenticadas) et authentifier des signatures (reconhecimento de firmas). Ainsi, voici ci-dessous la liste des documents à faire valider :

>> Copies authentifiées :

  • toutes les pages de votre passeport
  • votre carte d’entrée sur le territoire brésilien (vous savez, le petit papier que vous avez rempli et présenté à la douane à votre entrée au Brésil, et que vous avez rangé quelque part ensuite…)
  • votre acte de naissance français ainsi que sa traduction
  • votre extrait de casier judiciaire français ainsi que sa traduction
  • votre contrat de PACS ainsi que sa traduction ou votre contrat d’União Estável*
  • votre CPF ainsi que celui de votre conjoint(e) (voir comment faire son CPF dans l’article “Comment obtenir son CPF au Brésil en une demi-journée ?“)
  • le document d’identité de votre conjoint (RG)
  • le contrat de travail de votre conjoint(e)

* Dans le cas où vous utilisez une União Estável, merci de consulter notre article “PACS vs. União Estável – Que choisir pour votre visa permanent au Brésil ?” pour connaître les documents supplémentaires à fournir.

>> Authentifications de signatures :

  • Declaração de Estado Civil
  • Declaração de Antecedentes Criminais
  • Declaração de compromisso de manutenção
  • Déclaration de résidence commune

La validation de l’ensemble de ces documents devrait vous coûter environ 300 R$.

7. Formulaire de la Police Fédérale

Vous devez remplir en ligne, imprimer et joindre à votre dossier le formulaire de la Police Fédérale. Vous pouvez faire ceci en suivant ce lien.

8. Photos d’identité du Gringo

Vous devrez fournir 2 photos d’identité couleur au format 3×4, sur fond blanc. Le prix moyen pour 8 photos de ce type est d’environ 15 R$.

9. Paiement des taxes de la Police Fédérale

Et oui, car rien n’est gratuit dans ce bas monde, vous devrez vous acquitter de 3 taxes :

  • Pedido de Permanência : 168,13 R$ (CÓDIGO : 140066)
  • Registro de Estrangeiros/Restabelecimento de Registro : 106,45 R$ (CÓDIGO : 140082)
  • Carteira de Estrangeiro Primeira Via : 204,77 R$ (CÓDIGO: 140120)

Pour payer ces taxes, rendez-vous sur le lien suivant, remplissez les champs correctement et cliquez sur Gerar Guia. Cela va vous générer 3 reçus qu’ils vous faudra imprimer puis amener dans la banque de votre choix pour vous acquitter de ces taxes. Pour chaque taxe, la banque vous remettra alors un papier justifiant du paiement, que vous devrez joindre à votre dossier de demande de visa permanent.

Déposez votre dossier de visa permanent à la Police Fédérale

Alors, vous avez tous les documents ? Dans ce cas-là, le grand moment est arrivé. Munissez-vous de votre plus belle pochette plastique, glissez tous vos documents dedans, et foncez à l’Unité de la Police Fédérale de votre ville !

Si vous habitez à São Paulo (voir localisation de l’Unité de la Police Fédérale ci-dessous), il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous. Renseignez-vous si vous habitez une autre ville car certaines unités de la police fédérale fonctionnent sur rendez-vous. Nous vous conseillons de vous y rendre à l’ouverture (8h30). Après avoir passé le premier filtre de l’accueil, rendez-vous directement au 3ème étage au guichet Permanência. Donnez votre jolie pochette au fonctionnaire de l’administration et si tout est bon, vous aurez droit à un ticket avec un numéro vous demandant d’attendre votre tour. Après une bonne heure d’attente, vous serez appelé dans la salle d’à-côté pour qu’un autre gentil fonctionnaire vous tire le portrait et prenne vos empreintes digitales.

Et voilà, vous avez votre protocolo de visto permanente ! Bravo, vous avez fait le plus dur !

Unité de la Police Fédérale à São Paulo :

Le grand jour : allez chercher votre RNE

Le protocolo dont nous avons parlé plus haut est valable 60 jours au bout desquels vous pouvez aller chercher votre RNE à la Police Fédérale. Dans les faits, le délai peut être plus court et au bout d’un mois, vous pouvez aller vérifier l’avancement de votre dossier via le lien suivant. Ce n’est pas très clair mais il semble que la “Data de Expedição” corresponde en réalité à la date d’émission de votre RNE.

Pour retirer votre RNE, retournez à l’Unité de la Police Fédérale. Pour São Paulo, le guichet “Retirada de RNE” se situe toujours au 3ème étage. Donnez votre protocolo au fonctionnaire et attendez qu’on vous appelle pour retirer votre RNE.

Voilà, ce fut long, ce fut dur, mais vous avez maintenant votre visa permanent au Brésil. Vous pouvez désormais rester 9 ans sur le territoire brésilien et êtes autorisé(e) à y travailler ! C’est pas beau ?