Pourquoi WhatsApp est-il bloqué au Brésil ?

///Pourquoi WhatsApp est-il bloqué au Brésil ?
  • WhatsApp au Brésil

Pourquoi WhatsApp est-il bloqué au Brésil ?

La nouvelle est tombée hier, le 2 mai 2016, sur ordonnance du juge Marcel Montalvao : les opérateurs de télécommunications brésiliens sont sommés de bloquer l’accès à l’application WhatsApp au Brésil pour 72 heures. Immédiatement, les 5 grand opérateurs brésiliens – TIM, Oi, Claro, Vivo et Nextel – ont fait savoir qu’ils respecteraient la décision judiciaire. En effet, selon la presse brésilienne, ceux-ci s’exposent à une amende de 500.000 reais (environ 127.000 euros) s’ils ne respectent pas cette décision. Ça refroidit !

WhatsApp au Brésil

Toute personne qui a vécu ou passé un peu de temps au Brésil ces dernières années pourra vous le dire, cette décision est loin d’être anecdotique. En effet, avec plus de 100 millions d’utilisateurs (soit pas loin de la moitié de la population du pays), WhatsApp est un véritable phénomène de société au Brésil. Ainsi, l’application est largement utilisée tant au niveau personnel que dans le domaine professionnel où beaucoup de brésiliens se servent des fameux groupes WhatsApp pour communiquer entre collègues.

Pourquoi WhatsApp au Brésil est-il bloqué ?

Alors la question est simple : mais pourquoi diable WhatsApp est-il bloqué au Brésil ? La justice brésilienne accuse la firme américaine de rétention d’informations dans le cadre d’une enquête car celle-ci refuse de lui communiquer des données échangées sur l’application par des trafiquants de drogue de la région de Sergipe, dans le Nord-Est du Brésil. Lors d’un précédent il y a quelques mois, WhatsApp avait expliqué avoir collaboré avec la justice brésilienne dans la limite de ses possibilités techniques, arguant que les messages échangés n’étaient plus stockés sur ses serveurs une fois délivrés à leur destinataire. Apparemment pas suffisant pour la justice brésilienne !

Cependant, d’autres voix au Brésil se font entendre suggérant que cette affaire de trafic de drogue tombe à point nommé, au moment où les opérateurs téléphoniques brésiliens historiques lancent un vaste lobbying économique contre l’application, qui grignote peu à peu leurs parts de marché…

Un précédent fin 2015

Ce n’est pas la première fois que WhatsApp est bloqué au Brésil. En effet, fin 2015, l’application avait déjà été bloquée quelques heures sur décision judiciaire. A l’époque, le dirigeant de Facebook (propriétaire de WhatsApp) Mark Zuckerberg s’était même exprimé à ce sujet :

« Je suis sidéré que nos efforts pour protéger les données des gens aient pour résultat une décision si extrême de la part d’un juge, consistant à punir chaque utilisateur de WhatsApp au Brésil. »

Mark Zuckerberg, Président de Facebook

A l’époque, la décision de blocage avait finalement été levée quelques heures plus tard, la justice estimant qu’il n’était « pas raisonnable que des millions d’utilisateurs soient affectés par l’inertie de l’entreprise ». Cette affaire a encore rebondi début 2016 lorsque l’argentin Diego Dzodan, vice-président de Facebook pour l’Amérique latine, a été arrêté à l’aéroport de São Paulo pour être interrogé dans le cadre de cette supposée rétention de données.

Et vous, que pensez-vous du blocage de WhatsApp au Brésil ?

À propos de l'Auteur :

Créé par un Français installé à São Paulo, LostInBrasil est un blog destiné à tous les Francophones en visite ou installés au Brésil. Des bons plans, de l’actu, des astuces pour vos démarches au Brésil, LostInBrasil est un lieu d’échange et d’entraide !

Laisser un Commentaire